Santorini travel guide : Oia, Imerovigli, Kamari et Thira

Santorini travel guide : Oia, Imerovigli, Kamari et Thira

Et dire que cet article voyage sur l’île de Santorin trainait dans mes brouillons depuis 2019 ! J’avais commencé une première ébauche puis emportée dans le tourbillon de la vie je l’avais laisser de côté, et oublié… Pourtant c’est l’un de mes voyages les plus mémorables ! Alors en 2022, presque 3 ans après, je vous poste cet article sur Santorini, surnommée « Kallisté », ce qui signifie en grecque « la plus belle » ! Cap sur les 4 villes visitées : Oia, Kamari, Imerovigli et Thira. Nous avons aussi visité l’île de Milos lors de ce voyage, un article sur les plus belles plages de Milos y est consacré.

Oia

Tout d’abord, je vous prie de m’excuser pour le nombre interminables de photos dans cet article, j’ai eu bien du mal à choisir, et pour cause, l’île de Santorini et Oia plus particulièrement, regorgent de beauté à chaque coin de rue ! Oia, c’est le paysage de carte postale par excellence ! Celui que vous voyez sur Instagram… Victime de son succès, certains spots sont inatteignables à certaines heure. Je pense notamment au coucher du soleil du côté du moulin, trop de foule pour y parvenir ! Si vous cherchez un endroit romantique pour une demande en mariage ou célébrer un évènement, je vous recommande de séjourner dans l’un des splendides hôtels sur la côté avec piscine turquoise et vue sur mer ! De nôtre côté, nous étions légèrement en retrait du centre (à 5 minutes à pieds) à l’hôtel « The Flower », très agréable et surtout à prix correct (moins de 100€ la nuit) en plein mois d’aout. Depuis le temps, les prix ont certainement dû bouger. La meilleure période pour s’y rendre est de mai à octobre (en évitant les mois de juillet aout) la météo est bonne, avec ciel bleu qui se fond dans la mer :)

Kamari

Deuxième ville à Santorini où nous avons séjourner : Kamari. Kamari est une station balnéaire avec une plage volcanique de galet noirs, on aperçoit aussi la montagne depuis la plage, ce qui donne un certain charme avec tous les parasols colorés. En revanche la baignade est un peu étrange car nous baignons sur un par terre de lave faisant penser à une plaque de béton, avec des algues dessus le rendu est très glissant… Un hôtel avec une jolie piscine est donc le bienvenu, d’autant plus qu’il a de vrai hôtels de charme dans le coin à des prix plus accessibles qu’à Oia. La rue longeant la plage offre de nombreux bars branchés et restaurants, la nourriture est excellent, comme partout en Grèce d’ailleurs ! Pas un soir, nous ne nous sommes pas régalées ! Pour la vie nocturne, ce n’est pas trop ça, c’est plus une destination familiale.

Thira

Enfin, nous avons fait un tour à Thira car c’est la plus grande ville de l’île, et nous avions hésité à y loger. Finalement heureusement que nous n’avions pas pris d’hôtel à Thira car nous n’avons pas franchement apprécié cette ville, très touristique avec beaucoup de monde, et sans charme particulier. À l’exception des spots ci-dessous trouvés par hasard pour shooter. La vue sur mer reste toujours magnifique !

Imerovigli

Le meilleur pour fin. Le village d’Imerovigli, mon coup de cœur des vacances ! C’est aussi le plus cher hahaha ;) Ici vous trouverez des logements d’exception avec vues à couper le souffle ! Un sentiment d’exclusivité. Situé en entre Oia et Fira, avec une vue incroyable sur la caldeira en surplomb de la falaise au dessus de la mer Egée. Cela ressemble à Oia version luxe, avec le calme en plus. Nous n’y avons pas logé, mais si je retourne à Santorini mon choix se portera sur Imerovigli.

Voilà pour cet article sur Santorini, j’espère qu’il a fait voyager ! Navrée de ne pas avoir plus d’adresses à vous partager c’est si loin… En revanche l’article sur Milos est très complet :)

Photos by Eve & me

1 Commentaire

  1. Lo
    18 janvier 2022 / 2:49

    Magnifiques
    Les paysages comme les voyageuses
    Ca fait rêver

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shades of brown
%d blogueurs aiment cette page :