Rio De Janeiro en 3 jours, top 5 des choses à faire

Hola meninhas ! Todo bem ?! De retour du Brésil, je voulais partager avec vous mon séjour express à Rio De Janeiro, pour l’anniversaire de mon amie Glawdys. C’est juste la 5ème fois que j’y mettais les pieds, maintenant on me demande même le chemin dans la rue, je passe pour une vraie Carioca (= habitant de Rio) surtout quand je suis bronzée hahaha !

Si un stop dans cette ville maravilhosa vous tente, voici le top 5 des choses à faire à Rio De Janeiro en 72h ! J’ajoute que tout ceci est possible sur 2/3 jours à conditions d’être un minimum organisé ;-)

1/ Boire une caïpirinha sur la plage de Copacabana

À peine les valises posées à l’appart ou l’hôtel, la première des choses que je vous conseille de faire, est d’aller prendre un bain de soleil à Copacabana, et accompagné d’une caïpi ou guarana bien fraîche c’est encore mieux ! Une fois installé sur votre transat vous n’aurez pas besoin de vous déplacer, boisson, food, bikinis, paréos, crèmes solaires, bijoux, etc… Tout vient à vous ! Voilà de quoi recharger les batteries après un long vol et se mettre dans l’ambiance.

Métro : Siqueira Campos, à 3 blocs de la plage.

2/ Admirer la vue sur tout Rio depuis le Pão De Açúcar

Le soir venu, pourquoi ne pas monter en haut du Pão De Açúcar pour admirer le splendide coucher de soleil sur Rio ? Ce sera une option parfaite pour passer une soirée tranquille après un long vol et en avoir plein les yeux ! L’expression « cidade maravilhosa » (= ville merveilleuse) prend ainsi tout son sens, le ciel a Rio devient rose orangé, avec des nuances violettes durant le coucher du soleil, c’est un spectacle magique ! C’est mon endroit préféré à Rio, bien que très touristique et pas donné cela ne me dérange pas de le refaire à chaque fois.

Le moyen le plus simple pour s’y rendre est de prendre un Uber, il n’y a pas de métro proche.

2/ Se baigner à Ipanema et acheter son bikini brésilien

Le lendemain, direction les fameuses plages d’Ipanema et Leblon ! Ensuite vous me direz si vous êtes plutôt Ipanema ou Copacabana. Pour le savoir il faut tester ces deux plages principales de Rio Sud ! Pour ma part, je suis à  1000% Ipanema ! J’adore la vue sur la montagne, et quand la marrée baisse et laisse place à de petites piscines naturelles d’eau limpide (photo ci-dessous) ! C’est un quartier vraiment adorable, paisible et chic, avec de nombreux endroits branchés et bons restaurants, il n’est pas rare d’y voir des vedettes locales. C’est aussi l’occasion de faire son shopping, s’offrir une collection de bikinis, ramener des paréos en souvenir, et aller faire un tour au marché hippie d’Ipanema. Pour finir la journée en beauté, le coucher de soleil sur Ipanama depuis l’Arpoador est toujours une bonne idée :)

Métro Ipanema / General Osório.

4/ Saluer le Corcovado et les singes de la Forêt de Tijuca

Le Corcovado surplombe la ville, vous le verrez tous les jours, enfin si le ciel est dégagé ! Attention en cas de temps couvert, il est fort possible de ne pas l’apercevoir même en haut, il a souvent la tête dans les nuages ! Donc veillez à bien choisir votre journée pour cette excursion. Pour info le petit train se prend à Cosme Velho. Cette fois moi je l’ai admiré depuis la Vista Chinesa qui offre une vue panoramique de Rio absolument sublime. Ensuite si vous aimez la nature, vous pourrez vous balader dans la Floresta Da Tijuca, et y apercevoir de petits singes très gourmands ! Pour vous rafraichir, il y a une jolie cascade à voir, mais il faut pas mal escalader ! Pour finir, ou pour commencer c’est selon, je vous conseille de passer vous ressourcer au Jardim Botânico de Rio, c’est l’un des plus beaux au monde.

Pour vous y rendre, je vous conseille l’option Uber, ou de marcher depuis le jardin botanique pour les plus téméraires.

5/ Visiter le charmant quartier de Santa Teresa et sortir à Lapa

Un peu éloignée des plages de Rio Sud, la zone nord de Rio vous réserve bien des surprises. N’hésitez pas à vous y rendre une après-midi pour visiter le quartier pittoresque de Santa Teresa. Attention : prévoir de bonnes chaussures de marche car ça monte ! Immortalisez votre séjour à Rio sur l’escalier Selaron, il est même possible d’obtenir un carreau de ciment avec votre photo intégrée, plutôt sympa comme souvenir ! Le soir, place à la fête dans la rue et sous les arches de Lapa ! De nombreuses petites casas vendent de délicieuses caïpi, tapioca et churrasco, on y mange bien et pour pas cher (5 réais la caïpirinha et 10 la tapioca de mémoire). La zone est peuplée de bars et night clubs, aux ambiances différentes : de la samba au funk en passant par l’électro, vous trouverez surement chaussure à votre pied ! Je n’ai pas de photo de nuit car j’étais trop occupée à danser !

Métro Cinelandia, à environ 5 minutes à pieds.

Voilà ! J’espère que mon article pour faire une escale à Rio vous a plu et surtout donné envie d’y passer quelques jours ! Beijinhos ♥

Lire la suite

Cuba
(travel guide)

Hello, si vous avez suivi sur Instagram j’ai passé les fêtes et le début du mois de janvier à… Cuba ! Le pays de la salsa, du rhum et de la joie de vivre ! Je vous raconte mes vacances, ainsi que les bons plans voyage si vous comptez passer quelques jours sur l’île prochainement. Pour ma part, j’ai fait La Havane, Trinidad et Cayo Iguana. Vous trouverez donc dans cet article les infos relatives à cet itinéraire.

Pas de stop à Varadero cette fois-ci, car je connaissais déjà et pour être honnête je trouve qu’il n’y a pas grand chose à faire mise à part lézarder sur la plage, donc 2 jours grand maximum pour moi après je m’ennuie ! J’ai rejoins ma copine Nancy qui vit à Cuba depuis plusieurs mois, nous avons préféré explorer la jolie ville de Trinidad et ses environs, avant de finir l’année en beauté à La Havane. Nous devions aussi visiter Cienfuego et Viniales, mais par manque de temps, nous ne l’avons pas fait, ce sera donc une bonne excuse pour retourner à Cuba ;-)

La Havane

Quelle jolie ville ! C’est la première pensée que j’ai eu en arrivant à la Havane. Ici le temps s’est arrêté il y a 50 ans. Entre de grands édifices colorés, des murs delabrés, du linge qui pend des balcons, du monde dans la rue à toute heure et un fond de musique latine, oui La Havane ça a du charme. Je dirais que pour l’apprécier il faut le vivre, et ne pas se contenter de visiter la ville succinctement. Le mieux est de se perdre dans les ruelles de la Habana Vieja… Entre  les superbes monuments (le Capitole, la Cathédrale…), le centre historique (La Habana Vieja), le Malecón, le Fort el Morro, les nombreux musées, la casa de la musica, del tobacco, del ron, bref, il y a largement de quoi faire ! On pourrait penser (à tort) qu’il y a de l’insécurité, mais pas du tout. En tout cas moi je n’ai eu a aucun moment ce sentiment. Les cubains sont très gentils et pleins de joie de vivre, toujours prêts à faire la fête ! En plus ils sont super beaux :) ils vouent un véritable culte de l’apparence, c’est incroyable ! Par contre c’est vrai que le service n’est pas leur point fort (bah quoi faut bien leur trouver un default !) mais ça dépend encore une fois sur qui vous tomber car j’ai aussi eu de très bonnes surprises dans les casas où j’ai logé avec des hôtes trop adorables (je vous donne les adresses plus bas). Enfin, préparez vous psychologiquement à que tout sout long d’une manière générale : il ne faut pas être pressé ! Mais bon on s’y fait et on prevoit son planning en conséquence :-)

. Où manger : je ne pourrais que vous recommander de manger chez l’habitant, c’est vraiment délicieux. Un restaurant que j’ai adoré dans le quartier du Vedado est « La Catedral » (Calle 8, 106, El Vedado), le cadre est agréable, ils servent des spécialités cubaines à des prix très bon marché, je valide ! On mangeait aussi a precio de chupa chupa (= manger pour trois fois rien) là où mangent les locaux, pour moins de 1 CUC, j’ai adoré goûter la ropa vieja, une spécialité locale à base de bœuf, sauce tomate, poivrons et épices, un vrai régale ! Le poisson et la langouste sont aussi les spécialités à consommer sans modération. Sinon j’ai testé le bar resto « Kilometro Zero » (Monserrate, 437, La Habana) un soir dans le centre et c’était pas mal, avec un concert en live.

. Où boire un verre, écouter de la musique, danser : pour danser la salsa c’est à l’hôtel « Florida » (calle Obispo y Cuba, La Habana), en réalité vous n’êtes pas obligé de savoir danser, vous pouvez aussi apprécier le lieu, la musique et boire un verre entre amis. Cela ferme tôt (01h), en général les clients finissent dans le club « Asturias » (Prado, 309, La Habana) à quelques minutes à pieds, ambiance reggeaton jusqu’à 03h du matin. Sinon, pour voir un concert : la Casa de la Musica of course. Il y en a deux à La Havane, une au centre (Av de Italia y Neptuno, Centro Habana) et une autre près de la mer que je n’ai pas eu l’occasion de tester (avenida 20, 3308, Miramar).

. Les bonnes adresses où loger : si vous êtes en vacances à Cuba je vous recommande de loger dans une casa particular, chez l’habitant. Pourquoi ? Les maisons sont très mignonnes, les hôtes accueillants, le petit déjeuner souvent très bon, le rapport qualité/prix y est excellent (entre 20 et 30 CUC par chambre/nuit), et c’est le meilleur moyen pour s’imbiber de la culture locale et rencontrer du monde. Tout fonctionne par bouche à oreille. Il est très facile de voyager à Cuba sans avoir planifié son voyage, et se laisser porter au fil de ses envies. Par exemple, si vous souhaitez vous rendre à Santiago après avoir passé quelques jours à La Havane, votre hôte aura surement plusieurs casas à vous recommander, il pourra même vous booker une chambre par téléphone, super pratique. Nous avons logé dans la très zen casa de Neida (Industria, 268, La Habana) un havre de paix en plein centre de la havane ! Neida pratique la méditation et le yoga, c’est l’hôte la plus buena onda que j’ai connu et cela se ressent dans l’atmosphère de la maison. Une très bonne adresse que je partage.

. A voir, à faire : découvrir Cuba en mode « authentique », pour cela direction el « Callejon De Hamel » (entre les rues Espada et Aramburu, La Habana) pour les shows de Rumba le dimanche entre 12h et 15h, vous apprécierez un vrai spectacle de musiques et danses afro-cubaines. Une superbe ballade à faire également est de longer le « Malecón » à pied ou à bord d’une voiture américaine. Enfin, admirer la magnifique vue sur La Havane depuis « El Morro », au coucher du soleil c’est encore mieux et tellement romantique. Pas de chance pour moi, j’ai décidé d’y aller le dernier jour, quand il pleuvait, la loose :-/

. Les plages : à 20 minutes de La Havane en voiture se trouve une super jolie plage : « Playa Santa Maria », il y a aussi la « Playa Del Este ». Dommage que je n’avais pas emporté l’appareil photo pour vous montrer, mais c’est très beau.

. Les piscines : à la Havane il y a un truc super cool c’est que les piscines des grands hôtels sont ouvertes au public si capacidad (= s’il y a de la place), moyennant entre 10 et 18 CUC (selon le standing de l’hôtel), sachant que par exemple vous aurez 8 CUC de consommation inclus si vous payer une entrée à 10 CUC, c’est comme si l’entrée de la piscine ne vous avait coûté que 2 CUC dans un hôtel de luxe. Quand il fait très chaud à La havane, c’est plus que tentant ! Les hôtels proposant ce service à ma connaissance sont : le Sevilla (Agramonte y Animas, La Habana), le Riviera (Paseo y Malecon, El Vedado) et le Cohiba (Paseo, La Habana). Mais il doit y en avoir d’autres, n’hésitez pas à me laisser des infos en commentaires !

. Point internet : à Cuba Internet c’est un peu compliqué, seulement dans les grands hôtels (notamment au Parque Central : hôtel Plaza, Inglaterra, Telegrafo,  hôtel NH, etc…) et dans quelques points dédiés vous trouverez de la Wifi. Pour vous connecter il faudra acheter une carte avec des codes à rentrer. Comptez 2 CUC pour une carte d’une heure, mais les hôtels la vendent beaucoup plus chère, il faut demander aux locaux où se la procurer.

beautiful colorfull havana

buzzao bottines ouvertes lacées bordeaux

parque central havana

voiture americaine parque central cuba

parque central

colisee centro habana - Copie

calle en la habana

view from coco taxi cuba

malecon en la habana - Copie

malecon view cuba - Copie

malacon - Copie

nancy et le chauffeur de taxi sur le malecon

callejon de hamel graf

callejon de hamel la habana - Copie

rumba al callejon de hamel

hotel inglaterra parque central cuba habana - Copie

 

Trinidad

Trinidad est une petite ville aux maisons colorées dans un style coloniale, c’est très mignon et il y fait bon vivre. Une escale indispensable si vous prévoyez de visiter Cuba. En plus de la ville à visiter, il a aussi de très belles plages et de petites île paradisiaques à explorer, je vous dit tout plus bas !

. Transport entre la Havane et Trinidad : avec le bus Viazul environ 7h (dont 1h de pause repas), 25 CUC par personne aller simple. Si vous partez en période d’affluence, essayer de le réserver en avance pour avoir le choix des horaires car les places partent vite.

. Où manger : Il y a de nombreux endroits où l’on mange très bien à Trinidad, mais prévoyez large, comme je vous ai dit plus haut ici il ne faut pas être pressé ! Je crois que mon meilleur repas fut au paladar « Sol y Son ». « La Redaccion » nous a particulièrement marqué car c’est un super bel endroit, les tapas y sont excellents, et la déco des toilettes mérite le détour (encore une fois je n’avais pas mon appareil photo sur moi).

. Où boire un verre, écouter de la musique, danser : Le lieu incontournable dans chaque ville de Cuba est « la Casa de la Musica ». A Trinidad elle est à l’air libre, c’est très agréable de s’y poser pour écouter en concert tout en sirotant un bon Daïquiri !

. Les bonnes adresses pour se loger : « la Casa de Julio », située dans le centre, un super accueil, et une bien jolie maison. Environ 25 CUC la chambre/nuit (esquina Jesus Menéndez y C. Cienfuegos). Attention les rues ont 2 nom à Trinidad !

. A faire, à voir : « Cerro de la Vigia » monter tout en haut de la montage (suivre l’antenne rouge/blanche, environ 30 minutes de randonnée) et admirer la vue sur Trinidad et « la Valle de los Ingenios » au coucher de soleil, le top ;)

. La plage : Playa de Ancon à seulement 15 minutes en voiture, un magnifique banc de sable blanc avec eaux turquoises, avec quelques cocotiers et payottes au bord de l’eau, une superbe plage qui mérite le coup d’œil.

. Points internet : bonne nouvelle, on capte super bien dans le « Parque Central Céspedes » (très joli parc par ailleurs) ! Possibilité d’acheter des cartes Wifi dans un espèce de cyber café qui fait l’angle. Une carte d’une heure coûte 2 CUC.

. Bon procèdés : si vous pouvez rapporter un petit cadeau à vos hôtes ça leur fera toujours plaisir (ex : savon, maquillage, vêtements, chocolat, bonbons, bouteille de vin, etc…). Prochaine fois que j’y vais je rapporte les vêtements que je ne mets plus, plutôt que de les laisser dormir dans mon placard ou de les brader sur Vinted, je préfère faire une bonne action :)

trinidad cuba

portrait blog mode lifestyle cuba

paladar en trinidad

tapas restaurant la redaccion trinidad

blog mode lifestyle cuba la minute fashion x buzzao

calle trinidadbuzzao burgundy lace up boots

playa de ancon beach

payotte playa de ancon trinidad

voiture americaine cuba

cerro de la viga landscape amazing view trinidad cuba

trinidad mirador blog lifestyle

view of trinidad from cerro de la vigia

Cayo Iguana (ou Cayo Macho)

. Excursion sur Cayo Iguana depuis la Marina de Trinidad : départ à 09h et retour vers 16h30 en Catamaran, attention places limitées ! 45 CUC par personne (snorkeling et repas compris). Il y a aussi l’excursion vers Cayo Blanco qui part à peu près à la même heure du même endroit.

Pour tout vous dire, toutes les excursions vers les Cayos étaient full les jours où nous étions à Trinidad et il était hors de question de passer à côté de ça, alors nous nous sommes présentées à l’embarquement des bateaux en liste d’attente (= sans aucune réservation) en espérant que quelques places se libèrent. Franchement on y croyait pas trop quand le réveil a sonné, on a même hésité à se recoucher, mais finalement on eu un chance folle et on a pu embarquer sur le bateau direction Cayo Iguana ! Une demi journée incroyable sur une île sauvage, où les Iguanes et Bernard l’Hermite sont pour le moins… envahissants ! Y’a même un iguane qui m’a volé mon cache d’appareil photo, non mais ! Mais ils sont tellement mignons qu’on leur pardonne tout ! Eau turquoise, sable blanc et coquillage, les 45 CUC sont vite oubliés… :)

island view from the boat

cayo iguana

catamaran view

cayo macho beach

bikini pink triangl maillot de bain blog modepetit oiseau tropical

iguane pris en flag

catamaran

bye bye cayo macho

Photos by me & Nancy

‾‾‾‾‾‾‾‾‾‾‾‾

+ Vêtements et bijoux – Forever21

+ Bottines ouvertes bordeaux – Buzzao

+ Bikini « Strawberry » – Triangl Shop

 

Lire la suite